#review Winter (Chroniques Lunaires – T4)

Ce dimanche soir, je suis enfiiin parvenue au bout du dernier tome de la saga des Chroniques Lunaires * Winter * !

Dans cette dernière histoire, on rencontre la Princesse Winter. Adorée de tous sur la Lune, mais détestée par sa belle-mère la Reine Levana, elle est la plus belle jeune femme de la Lune. Ayant pris la décision de ne plus utiliser son pouvoir lunaire, elle est en proie à des hallucinations terribles. Toutefois, elle est bien décidée à unir ses forces à celles de nos héros pour lever la révolution sur la Lune…

Si, dans l’ensemble, j’ai adoré la saga, je dois vous avouer que ce dernier tome n’est pas mon préféré.

D’abord, parce que je n’ai pas accroché avec le personnage de Winter. C’est dommage, parce qu’au départ, je trouvais ça vraiment intéressant d’avoir une Princesse complètement folle, mais j’avoue que les passages sur ses hallucinations m’ont plutôt ennuyés… Et, autant j’aimé tous les amoureux des tomes précédents, autant je n’ai pas du tout aimé Jacin : je ne l’ai pas trouvé touchant, mais très froid et calculateur. Je comprends que son objectif premier est de protéger la Princesse, mais je n’aimais pas trop son côté « sans scrupules ». Je n’ai pas trop cru à leur histoire d’amour non plus.

Ensuite, j’ai trouvé que le livre avait quelques longueurs. Je sais, il se passe beaucoup de choses, il y avait tellement à raconter, mais parfois, j’ai trouvé ça un peu long.  J’ai d’ailleurs mis pas mal de temps à le terminer ce bouquin 🙂

A côté de ça, j’ai quand même adoré l’ambiance du livre : de la mise en place de la revolution, de la relation des personnages qui évoluent,… Et le fait que l’historie prenne place sur la Lune était pour moi un vrai plus !

Comme pour les tomes précédents, j’ai aimé chercher à trouver les points communs avec le conte original : la plus belle jeune fille, la pomme empoisonnée, la relation avec les animaux, les mineurs,…

J’ai vraiment beaucoup aimé me plonger dans l’univers créé par Marissa Meyer et je suis ravie de cette découverte. En tournant la dernière page, j’avais tout de même un petit pincement au coeur en me disant que je quittais de nouveaux amis. Je sais que l’auteure a écrit plusieurs petites nouvelles complémentaires à l’histoire et qu’elle sortira demain un graphic novel mettant en scène le personnage d’Iko. J’ai hate de pouvoir découvrir tout ça !

Note : ♥♥♥♥

#review Scarlet & Cress (Chroniques lunaires – T2&3)

Depuis deux semaines, je suis plongée dans la saga des Chroniques Lunaires de Marissa Meyer. Je lis les tomes les uns après les autres, je ne parle que de ça, j’en rêve même !

J’ai commencé le quatrième tome hier matin et je n’ai pas encore eu l’occasion de vous donner mes impressions sur les tomes 2 et 3. Et je peux vous le dire : par les étoiles, que cette série est géniale !

Dans * Scarlet * (tome 2), on suit le parcours d’une jeune fille dont la grand-mère a disparu et qui se fait aider par Loup pour la retrouver. Combattant lunaire créé par la Reine Levana, Loup est mi-homme mi-loup. Malgré son tempérament changeant, il est le seul espoir de Scarlet pour retrouver sa grand-mère disparue…
Vous l’aurez compris, ce tome-ci se base sur le conte du petit chaperon rouge.

Même si on suit le parcours semé d’embuches de Scarlet et Loup, on en apprend aussi plus sur Cinder et sur son passé. J’ai beaucoup aimé la relation entre Scarlet et Loup. Autant la relation de Cinder et Kai dans le tome 1 était tendre et douce, autant celle de Scarlet et Loup est compliquée, violente, voire bestiale. Les histoires d’amour ont bien leur place dans la saga – comme dans les contes de fées – mais heureusement, ce n’est pas le sujet principal de l’histoire et c’est ça qui rend cette série aussi originale.

Scarlet est un personnage au caractère très fort, parfois un peu trop volcanique à mon goût, mais on s’attache très vite à elle.

Note : ♥♥♥♥

cl_cress

Le tome 3 * Cress * nous permet de rencontrer Croissant de Lune, une jeune lunaire coquille (c’est-à-dire qui n’a pas de pouvoir) enfermée dans un satellite depuis de nombreuses années et qui est une informaticienne de génie. Lorsque Cinder et ses compagnons tentent de la libérer, tout ne se passe pas comme prévu et les amis sont séparés…
Ce tome-ci se base sur le compte de Raiponce.

Il se passe beaucoup, beaucoup de choses dans ce tome ! On ne s’ennuie pas une minute et j’ai vraiment bien apprécié l’idée que le groupe soit divisé en plusieurs petits groupes, affrontant chacun ses propres difficultés et créant des liens d’amitié ou d’amour très forts.

Croissant de lune est d’une naïveté incroyable au début (comment pourrait-il en être autrement alors qu’elle a grandi coupée du monde?), mais elle est très touchante malgré tout.

Ce qui me plaît aussi beaucoup, c’est que même si les livres amènent chaque fois de nouveaux personnages et que les points de vue sont alternés d’un chapitre à l’autre, Cinder reste « le » personnage principal, et c’est top parce que c’est de loin ma préférée 🙂

Comme pour le premier tome, j’ai aimé, dans chacune des histoires, toutes ces références aux contes originaux. Elles sont toutes très bien adaptées à l’histoire :
– la capuche rouge, la grande mère, l’homme-Loup, la forêt,… dans * Scarlet *
– la jeune fille enfermée dans un satellite, les interminables longs cheveux coupés ensuite,  le prince qui n’est pas si charmant,… dans * Cress *

Note : ♥♥♥♥♥

J’entame le dernier tome, je sens que ce sera difficile de quitter cet univers, mais heureusement Marissa Meyer a écrit plusieurs petites histoires complémentaires, ça permettra de prolonger un peu le plaisir !

#review Cinder (Chroniques lunaires – T1)

Cette nuit, j’ai terminé le premier tome des Chroniques lunaires * Cinder * de Marissa Meyer et… Waouw !

J’avais tellement entendu parler de cette saga que je n’ai pas pu résister plus longtemps à l’envie d’y jeter un petit coup d’oeil et ce que je peux vous dire, c’est que c’est du lourd 🙂

Pour ceux qui ne la connaissent pas, cette saga est basée sur des contes qui sont revisités. Dans ce cas-ci, l’histoire est basée sur celle de Cendrillon.

On se retrouve plonger dans un monde où humains et androïdes cohabitent. Une maladie mortelle menace la population. Cinder est une cyborg mécanicienne qui est complément exploitée par sa désagréable belle-mère. Sa rencontre avec le Prince Kai – dont toutes les filles de la Communauté son folles – va l’entraîner au coeur d’une guerre intergalactique…

Comme le dit si bien le quatrième de couverture, c’est une histoire qui mêle Cendrillon et Star Wars. Et j’ai vraiment beaucoup beaucoup aimé (pourtant, je suis loin d’être fan de Star Wars) !

L’écriture de Marissa Meyer est vraiment très agréable : ça se lit facilement et on entre très vite dans l’univers qu’elle a créé. L’histoire se tient et c’est vraiment super de voir la manière dont elle a détourné le conte tout en gardant les moments clés qui font l’histoire originale (la belle-mère, le bal, la « chaussure »,…).

J’ai particulièrement aimé les personnages de Cinder et du Prince Kai.

Elle, car j’ai trouvé que contrairement aux princesses de contes de fées, elle a une personnalité très forte, très combative. Mécanicienne de génie, elle est pleine de ressources et trouve toujours des solutions pour se sortir d’un mauvais pas. Et son franc parlé ne m’a du tout déplu, bien au contraire.

Lui, parce que OH-MY-GOD (vous entendez la voix de Janice dans Friends qui dit ça ?) : c’est exactement ça la définition du Prince Charmant, non ? Il est beau, doux, attentionné, fiable, drôle, protecteur… Il est charmant sans même essayer de l’être, j’adore !

Je pense que vous l’aurez compris, c’était vraiment une très très bonne découverte et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite 🙂

Le petit plus, c’est que cette lecture rentre dans le cadre de mon Challenge Un genre par mois et valide ma participation pour le mois de janvier !

Note : ♥♥♥♥♥

#review Kolyma

Hier, j’ai terminé mon dernier livre pour le Cold Winter Challenge : * Kolyma * de Tom Rob Smith.

Ce roman est le deuxième de la série Leo Demidov. Il a lieu en 1956, juste après la mort de Staline. Ancien membre du KGB, Leo a lancé une section spécialisée dans les homicides. Il essaye de racheter ses fautes et d’oublier son passé avec sa femme et ses deux petites filles adoptées. Mais les ennemis sont nombreux et ils sont plus d’un à crier vengeance…

Je pense que l’année 2017 commence définitivement moyennement en terme de lecture. Sans dire que j’ai détesté le livre, j’ai refermé le livre avec une sentiment mitigé.

Le livre n’est pas mauvais en soi : l’histoire est bien construite, même si je trouve que les événements se suivent un peu trop facilement.

Il y a deux choses qui m’ont véritablement dérangé : d’une part, il ne s’agit pas d’une enquête. Le premier tome * Enfant 44 * était principalement basé sur une enquête de meurtres et c’est ce qui m’avait beaucoup plu. J’ai trouvé dommage que ce ne soit pas le cas de ce roman-ci. Il y a bien une mini enquête au début du livre, mais elle est vite résolue et ce n’est pas le fil conducteur du livre.

D’autre part, j’ai trouvé la personnalité des personnages un peu bâclée. Je trouvais que ça manquait de profondeur, on n’arrive pas vraiment à s’attacher à eux. J’avais un peu eu le même problème quand j’avais lu * La ferme * du même auteur dont les critiques étaient pourtant plus que positives. J’aime beaucoup le personnage de Leo, mais j’ai trouvé que les autres personnages ne sont pas assez développée. On dirait qu’ils sont tous cantonnés à un sentiment : la vengeance, l’amour, le pouvoir, …

J’ai eu plus d’une fois l’envie de reposer le livre, mais je me suis accrochée. Je pense aussi que j’avais eu une si bonne surprise en lisant le premier livre que je m’attendais à mieux…

Et vous, avez-vous déjà lu des livres de Tom Rob Smith ? Qu’en avez-vous pensé ?

Note : ♥♥♥♥♥

#review Harry Potter et la chambre de secrets (version illustrée)

Ce matin, j’ai terminé la version illustrée du deuxième tome d’Harry Potter. Ce que je peux vous dire, c’est que c’était une nouvelle fois une lecture magique !

Je pense que j’ai même préféré ce tome-ci. Les dessins sont toujours aussi magnifiques et ça fait tellement de bien de se replonger dans cet univers de sorciers.

Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce nouveau tome, c’est que les pages en elles-mêmes sont souvent illustrées (avec des fonds ou des petites illustrations). C’était moins le cas dans le premier tome et je trouve que ça aide vraiment à se plonger encore plus dans l’ambiance du livre.

J’ai passé un très agréable moment et j’attends avec impatience la version illustrée du troisième tome !

En attendant, voici quelques images pour vous donner un meilleur aperçu de ce qu’offre ce livre magnifique 🙂

Note : ♥♥♥♥♥

#review L’ombre du vent

J’ai terminé cette semaine * L’ombre du vent * de Carlos Ruiz Zafón et je ne résiste pas à l’envie de vous en parler un peu cet après-midi.

On y suit la vie de Daniel Sempere. Peu après la guerre, son père l’emmène dans le Cimetière des livres oubliés, une bibliothèque secrète dans laquelle il doit choisir et adopter un livre. Il y choisit « L’ombre du vent », d’un certain Juliàn Carax, un livre qui changera sa vie à jamais….

C’est seulement le deuxième livre que je lis de Carlos Ruiz Zafón et même si j’avais aimé ma première lecture, ce n’est rien en comparaison de celle-ci.

C’était une lecture tellement agréable : je l’ai lu lentement parce que je tenais à en profiter au maximum. Même si l’histoire est pleine de mystères, je n’avais pas envie de me dépêcher et de finir le livre trop vite.

J’ai beaucoup apprécié l’ambiance du livre. L’histoire se passe à Barcelone et tourne autour des livres (le père de Daniel est librairie). Tout ce qu’il faut pour me plaire !

J’ai aimé les personnages. Mes préférés étaient Daniel qui est une personne gentille, réelle et pleine de tendresse et son ami Fermín, un sans abri au passé douteux qui ne se sépare jamais de son optimisme.

Je ne lis pas beaucoup de littérature étrangère et c’est vrai que j’ai trouvé certaines construction de phrases compliquées (je ne sais pas si c’est dû à l’écriture ou à la traduction), mais cela n’a pas pour autant gâché ma lecture.

Le livre est le premier d’une série de 3 tomes, je suis bien curieuse de savoir ce que réserve la suite… 🙂

Note : ♥♥♥♥

 

 

#review Harry Potter à l’école des sorciers (version illustrée)

Je viens juste de tourner la dernière page de ce magnifique ouvrage et je ne peux pas résister à l’envie de vous en parler et de partager avec vous quelques images…


Je suis littéralement tombée amoureuse de cette version du livre. Les dessins sont magnifiques  et nous donnent l’occasion de rentrer encore un peu plus dans l’univers magique créé par JK Rowling.

C’était vraiment agréable pour moi de me replonger dans le livre et même si j’avais longuement hésité avant de l’acheter (le livre n’est pas donné), je ne regrette réellement pas mon achat !

Le seul petit bémol que je pourrais avancer, c’est qu’à certains moments, j’aurais aimé avoir quelques dessins supplémentaires (notamment lors du Noël à Poudlard ou lorsqu’ils passent les épreuves sous la trappe).

Le deuxième tome est déjà sorti, on sait donc ce qui se trouvera sur ma liste de Noël… à bon entendeur 😃

Dans le placard sous l’escalier
La rencontre avec Hagrid
Le Chemin de Traverse
Gryffondor gagne la coupe des 4 Maisons
Un magnifique portrait d’Harry

Note : ♥♥♥♥♥