#review Harry Potter et la chambre de secrets (version illustrée)

Ce matin, j’ai terminé la version illustrée du deuxième tome d’Harry Potter. Ce que je peux vous dire, c’est que c’était une nouvelle fois une lecture magique !

Je pense que j’ai même préféré ce tome-ci. Les dessins sont toujours aussi magnifiques et ça fait tellement de bien de se replonger dans cet univers de sorciers.

Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce nouveau tome, c’est que les pages en elles-mêmes sont souvent illustrées (avec des fonds ou des petites illustrations). C’était moins le cas dans le premier tome et je trouve que ça aide vraiment à se plonger encore plus dans l’ambiance du livre.

J’ai passé un très agréable moment et j’attends avec impatience la version illustrée du troisième tome !

En attendant, voici quelques images pour vous donner un meilleur aperçu de ce qu’offre ce livre magnifique 🙂

Note : ♥♥♥♥♥

Bilan lectures 2016

A quelques jours de la fin de l’année, je me suis dit que ce serait intéressant de dresser le bilan de cette année 2016 qui a été plus que remplie en lectures.

Cette année, comme je ne connaissais pas encore beaucoup de challenges, j’ai participé uniquement à celui organisé par Goodreads et je pense que je m’en suis bien sortie ! 🙂

goodreads_challenge2016
Mon profil sur Goodreads

J’ai détesté quelques lectures (Flops), j’en ai adoré beaucoup (Tops) et d’autres encore m’ont fait passer un très bon moment (Sympas).

5 FLOPS 

5 SYMPAS

5 TOPS 

J’espère que l’année 2017 sera également emplie de lectures aussi formidables ! Pendant cette année, je participerai en tout cas à plusieurs challenges :

Je resterai aussi attentive à ce que fait Our shared Shelf. Je préfère en tout cas ne pas me lancer trop de challenges, car sinon je risque de ne plus trouver de plaisir à mes lectures. On verra si d’autres événements ponctuels me tentent dans le courant de l’année !

Je vous souhaite déjà à tous un excellent réveillon 🙂

#review Les jours sucrés

Avant de vous parler de ma lecture de ce week-end, je tenais à vous souhaiter à tous un très très Joyeux Noël ! J’espère que vous avez pu profiter de moments merveilleux avec vos proches et que le Père Noël vous a bien gâté 🙂

Pour ma part, j’ai eu l’occasion de lire un peu entre les festivités et j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir une BD que mon amie Audrey m’a prêtée : * Les jours sucrés * de Loïc Clément et Anne Montel.

L’histoire est celle d’Eglantine qui retourne à la mort de son père dans son village breton natal. Elle y retrouve la boulangerie familiale (dont elle a héritée), sa tante Marronde, son ami d’enfance Gaël et beaucoup de souvenirs…

J’ai littéralement dévoré cette BD. L’ambiance de la boulangerie et toutes les références aux patisseries ont bien aidé ! Chaque chapitre porte le nom d’une patisserie et les planches avec les chats du quartier sont super drôles.

L’histoire est pleine de tendresse et les personnages attachants. Je me suis très vite reconnue dans Eglantine et j’ai adoré son ami d’enfance Gaël, un homme au coeur d’or.

C’était juste ce qu’il me fallait pour ce week-end : le genre de lecture qui vous réchauffe le coeur !

Note : ♥♥♥♥♥

jours_sucres2

#review La fille de l’hiver

Cette semaine, j’ai vraiment bien avancé dans mon Cold Winter Challenge puisque j’ai également terminé * La fille de l’hiver * de Eowyn Ivey.

J’étais vraiment très très enthousiaste à l’idée de le découvrir et je n’ai pas été déçue du tout !

Je suis parvenue à rentrer directement dans l’histoire. Je me suis très vite attachée à Mabel et Jack, ce couple qui a perdu un enfant et qui décide de s’exiler en Alaska pour panser ses blessures.

J’ai aimé Mabel, une femme douce et fragile qui se révèle plus forte qu’elle n’y parait. J’ai aimé Jack, cet homme taciturne qui aime profondément sa femme et qui n’aspire qu’à la rendre heureuse. J’ai aimé la petite fille, Faïna, sa solitude, sa force et sa magie. Et j’ai adoré Esther avec sa langue bien pendue !

J’ai aussi adoré l’ambiance du livre : le froid glacial des hivers, la dureté de la terre, l’entraide des agriculteurs, les paysages magnifiques de l’Alaska… J’ai presque envie de prendre mes moon boots et d’y aller, là tout de suite maintenant.

C’est une lecture assez lente, mais tellement prenante. On passe par tant d’émotions : la dépression, l’amour, l’amitié, la peur,… C’est typiquement le genre de livres qui vous donnent l’impression d’avoir vécu une aventure extraordinaire et c’est tout ce que j’espère d’un bon bouquin.

Note : ♥♥♥♥♥

#review La véritable histoire de Noël

Pour le Cold Winter Challenge, j’avais prévu de lire * La véritable histoire de Noël * de Marko Leino comme un calendrier de l’Avent. En lisant tous les posts enthousiastes des participants, je m’étais dis que ce serait vraiment sympa de lire un chapitre par jour jusqu’au réveillon… Eh bien, même si j’ai réussi à le faire avec mes chocolats, on ne peut pas en dire autant pour le livre…

Je trouvais ça très frustrant de ne lire qu’un chapitre par jour : les chapitres étant assez courts, j’avais à peine le temps de me replonger dans l’ambiance que je devais m’arrêter. J’ai donc beaucoup triché en laissant passer un ou deux jours pour en lire plusieurs à la fois et j’ai fini par craquer hier en finissant le livre. Je continue à penser que l’idée était sympa, mais je pense que ce n’était vraiment pas fait pour moi. 🙂

A côté de ça, j’ai quand même passé un très bon moment avec cette lecture !

Le livre se lit facilement et on s’attache très vite à Nicolas qu’on voit passer de famille en famille et qu’on voit grandir au fil des pages. L’histoire est pleine de bons sentiments, de tendresse et d’amour, c’est la lecture parfaite à faire en cette période.

En plus, l’histoire est tellement plausible qu’on re-croirait presque au Père Noël !

Note : ♥♥♥♥

 

#review L’adoption – Tome 1

Aujourd’hui, j’avais aussi envie de vous parler de cette BD que j’ai lu il y a peu et qui m’a beaucoup touchée : * L’adoption * de Zidrou & Arno Monin.

On y rencontre Gabriel, dont le fils vient d’adopter une petite fille péruvienne Qinaya. Lui qui n’a jamais été un père très présent va devoir apprendre à être un grand-père. Et si les débuts sont difficiles, il va créer petit à petit des liens étroits avec la petite fille auxquels il ne s’attendait pas.

adoption

Que vous dire à part que c’est une BD plus que magnifique ? Les dessins sont superbes, l’histoire bien construite. On s’attache très vite à ce papy qui se donne des airs d’ours, mais qui a un coeur tellement tendre. J’ai aussi particulièrement aimé son groupe d’amis qui le charrie à longueur de temps.

La fin de ce première tome a été une surprise, je ne m’attendais pas à ce que ça se termine comme ça et j’attends avec impatience de lire la suite ! 🙂

Note : ♥♥♥♥♥

Week-end à Strasbourg

Ce week-end, on est parti à la découverte des marchés de Noël de Strasbourg, la Capitale de Noël. Entre les bretzels, le vin chaud et la tarte flambée, notre balade nous a permis de passer par quelques librairies. La ville en compte une dizaine, mais on n’a eu l’occasion de faire un petit tour que dans 4 d’entre elles :  la Librairie Kléber ; Quai des brumes ; la Librairie Broglie et ça va buller. J’ai eu une petite préférence pour le Quai des brumes qui est une plus petite librairie et où le personnel est super gentil. 

Du coup, j’en ai profité pour faire quelques achats, mais avec modération bien sûr !

strasbourg_livres

  • 1000 ans de Contes – Livre 1 
    Je suis occupée à lire * La fille de l’hiver * qui est basé sur un conte russe et j’ai donc envie de découvrir d’autres contes du monde entier et de toutes les époques.
  • Le livre d’or de Deborah Copaken Kogan 
    Les retrouvailles de 4 amies qui partageaient une collocation à l’Université vingt ans après la fin de leurs études. 
  • Hiver Rouge de Dan Smith 
    Une enquête dans la Russie glaciale. Un livre parfait que j’avais trouvé en faisant des recherches pour le Cold Winter Challenge, mais que je n’avais pas eu l’occasion d’acheter, c’est chose faite 🙂
  • Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson
    Une autobiographie d’un exilé en Sibérie. Ce livre me tentait particulièrement, car il a été adapté en film récemment et c’est le brillant Ibrahim Maalouf qui en a fait les musiques. Je les écouterai surement en lisant le livre. 

Et pour accompagner tout ça, deux nouveaux thés du Bourgeon que j’adore et qu’on ne trouve malheureusement pas en Belgique !