#tag Book Fangirling

J’ai eu la chance d’être nominée par mon petit salon de thé pour ce tag 🙂 Un blog que je vous invite à parcourir !

L’idée, c’est de poser 5 questions, de nominer une ou plusieurs personnes pour y répondre.

Je suis ravie de ce premier tag ! 🙂

Quel est ton moment préféré dans la journée ou dans la semaine pour lire ?

Je lis dès que j’ai un moment de libre, mais je préfère lire le soir ou la nuit, quand tout est calme et que je peux m’enrouler dans un plaid bien chaud et que je sais que je ne serai pas interrompue dans ma lecture.

Tu pars en vacances et tu ne peux mettre que deux livres dans ta valise, lesquels ? 

Ça, c’est un crime ! Très dur dilemme, mais je pense que je choisirais des livres que je n’ai pas encore lus et je prendrais un roman d’amour et un policier / suspens.

Quelle adaptation cinéma t’a le plus déçue ?

Je suis la plupart du temps déçue des adaptations cinéma, mais la dernière en date était « Avant toi ». J’ai dévoré le bouquin et j’ai trouvé le film très mauvais : Emilie Clarke n’était pas la bonne personne pour incarner Lou (trop nunuche!) et je n’ai pas retrouvé la même émotion au cinéma qu’en lisant le livre.

Est-ce que tu peux relire un lire?

Bien sûr ! Je relis chaque année à la période de Noël * Charlie et la chocolaterie * qui est l’un de mes livres préférés. Si j’ai adoré un livre, je le relis plusieurs fois, comme Harry Potter par exemple.

Est-ce que tu collectionnes aussi les livres de cuisine ? 

Non, même si j’ai beaucoup de livres de cuisine et que j’aime particulièrement la série de livre * Cuisine minute * de Marabout. Ce sont des idées de recettes faciles qui ne prennent pas plus que 10, 20 ou 30 minutes.

De mon côté, je nommine :

Julie Juz

Book Ouioui

Les instants volés à la vie

Et voici mes questions : 

Quel personnage de fiction souhaiterais-tu avoir dans entourage?

Quel est ton endroit préféré pour bouquiner ?

Dans quel monde imaginaire rêverais-tu de vivre ?

Quel auteur rêves-tu de rencontrer et pourquoi ?

Ton coup de cœur 2016 :

Publicités

#review * Rainbow Rowell *

Ce week-end, j’ai terminé * Attachement * de Rainbow Rowell. C’est l’occasion parfaite pour vous parler de cette auteure que j’ai découvert il y a à peu près un an et que j’affectionne tout particulièrement !

Elle écrit des livres pour jeunes adultes et chacune de ses histoires est super sympa.

Le premier livre que j’ai lu d’elle était * Eleanor & Park * que j’ai littéralement dévoré en un week-end. Le livre raconte l’histoire d’amour entre Eleanor, nouvelle venue au lycée, rousse et un peu boulotte et Park, un accro à la musique et aux comics. Ils se retrouvent assis ensemble dans le bus scolaire et même si leurs débuts sont difficiles, ils finissent par créer un lien très fort.

img_7233
C’est grâce à ce bouquin que j’ai découvert le groupe  » The Smiths « . La musique a une part très importante dans les histoires de Rainbow Rowell. Et ce qui est génial avec elle, c’est qu’elle a un compte Spotify et qu’elle crée les playlists liées à ses bouquins (soit les chansons dont elle parle dans le livre, soit celles qu’elle a écouté en écrivant). Cela permet de prolonger encore l’ambiance du livre, après l’avoir terminé.

J’ai ensuite enchaîné avec * Fangirl * qui suit l’entrée à l’université de deux jumelles, Cath et Wren. Cath est super populaire dans le monde de la blogosphère grâce aux fan fictions qu’elle écrit. Alors qu’elle a toujours écrit avec sa soeur jumelle, celle-ci décide de faire chambre à part sur le campus universitaire et de prendre du recul par rapport à sa soeur. L’ambiance était complètement différente de * Eleanor & Park *, mais ce n’était pas pour me déplaire !

fangirl

Ses personnages sont toujours très attachants, l’histoire originale et bien écrite. On se laisse très facilement emporter.

Enfin, j’ai découvert * Attachement * dernièrement. C’est l’histoire de Lincoln, dont le job est de surveiller ce que font ses collègues sur leur ordinateur. Il se met à lire les emails que s’échangent deux amies et il finit par tomber amoureux de l’une d’elle. J’ai beaucoup aimé le rythme du livre (une alternance entre l’histoire et les échanges de mails) et les discussions des deux amies m’ont beaucoup fait rire.

Si vous aimez les romans jeunes adultes, je vous conseille vivement d’essayer un de ses livres, vous ne serez pas déçu !

#review * Les Suprêmes * 

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de ce livre d’Edward Kelsey Moore * Les Suprêmes * qui a été l’une de mes belles découvertes cette année.

C’est l’histoire de trois quinquagénaires afro-américaines qui sont amies depuis leur enfance et qui ont pour habitude de se retrouver tous les dimanches dans le même restaurant pour partager les derniers commérages et se gaver de poulet frit.

Et ce qui est vraiment génial avec ce livre, c’est que ce n’est pas le genre de bouquins où il y a un rebondissement à chaque nouveau chapitre. Au contraire, c’est un livre qui se lit doucement, dont on profite lentement et qu’on savoure !

On s’attache tellement à ces trois femmes fortes et courageuses qu’on regrette de ne pas faire partie de leur clan (moi aussi j’aime le poulet frit!).

Ma préférée était de loin Odette, celle qui est née dans un sycomore, celle qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui n’a peur de rien (ou presque).

Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous le conseille vivement ! C’est typiquement le genre de livre à lire un jour comme aujourd’hui (pluvieux), au calme, bien au chaud sous le plaid.

Note : ♥♥♥♥

* Vous essayez de me parler d’amour, Marcus, mais l’amour, c’est compliqué. L’amour, c’est très compliqué. C’est à la fois la plus extraordinaire et la pire chose qui puisse arriver. Vous le découvrirez un jour. L’amour, ça peut faire très mal. Vous ne devez pas pour autant avoir peur de tomber, et surtout pas de tomber amoureux, car l’amour, c’est aussi très beau, mais comme tout ce qui est beau, ça vous éblouit et ça vous fait mal aux yeux. C’est pour ça que, souvent, on pleure après. *

La vérité sur l’affaire Harry Qebert – Joël Dicket

#nowreading * La moitié du ciel *

Beaucoup d’entre vous le savent sans doute, Emma Watson a lancé, il y a quelques mois, son Book Club sur Goodreads : Our shared shelf. Elle y partage surtout des livres « féministes ». C’est grâce à son club de lecture que j’ai d’ailleurs découvert Perspépolis et le monde formidable des graphic novels.

Je ne suis pas toujours une bonne élève, car je ne lis pas tous les livres qui sont choisis par son Book Club, mais le dernier en date a attiré mon attention alors je l’ai commandé cette semaine.

La moitié du ciel a été écrit par deux journalistes qui ont rencontré plusieurs femmes à travers le monde qui essayent de faire bouger les choses, des femmes fortes et courageuses. Le livre a même gagné le Prix Pulitzer !

J’ai hate de découvrir leurs témoignages. Je vous en dirai des nouvelles d’ici quelques jours… 🙂

 

The Society Club

Mon homme en sait quelque chose, où qu’on aille, si je vois une librairie, il faut que j’y rentre !

Peu m’importe si livres ne sont pas dans ma langue, peu importe si je n’achète rien, mais il faut toujours que j’aille jeter un oeil.

Ce week-end, on est parti à Londres et en se promenant dans Soho, on est tombé sur cette petite librairie, au coin d’une petite ruelle : The Society Club. Un peu oubliée, un chouia sombre, elle était toute mignonne, avec quelques tables pour prendre un café.

Si vous passez dans le coin, n’hésitez pas à aller y faire un petit tour (même si c’est juste pour le plaisir des yeux).

img_7132

#review * La Passe-Miroir *

Quoi de mieux pour commencer ce nouveau blog que mon coup de coeur littéraire de cette année 2016 ?

Sur plusieurs blogs, j’avais vu des bonnes critiques de la série de bouquins écrits par Christelle Dabos * La Passe-Miroir * et en passant devant dans ma librairie favorite, j’ai fini par l’acheter par curiosité. J’ai encore attendu un petit temps avant de le commencer (mes lectures dépendant beaucoup de mon humeur)… et quelle grave erreur !

Dans ce livre, le monde est divisé en plusieurs Arches. On suit le parcours d’Ophélie, une jeune fille maladroite qui a le pouvoir de lire le passé des objets qu’elle touche, mais également de traverser les miroirs. Elle est promise en mariage à Monsieur Thorn et est envoyée à la capitale, le Pôle, un univers glacial où complots et guerre de clans règnent….

Pour l’instant, seuls deux tomes sont sortis, mais la série comptera au total 4 livres. J’ai déjà dévoré les deux premiers tomes et je peux vous dire que l’attente pour la suite sera très très longue !

J’ai adoré l’univers que Christelle Dabos a inventé : les objets ont des sentiments, les personnages des pouvoirs et chaque Arche a sa propre ambiance. J’ai tout de suite plongé dans l’histoire et j’ai du me faire violence pour reposer le livre.

Autant j’ai aimé le premier tome, autant j’ai A-DO-RÉ le deuxième tome. Le premier tome met surtout les personnages et l’univers en place (même s’il ne manque pas d’actions), mais le deuxième tome est génial. On n’a pas le temps de s’ennuyer et même si plusieurs suspens subsistent, on en apprend beaucoup sur l’histoire du Monde. En avançant dans ma lecture, j’étais partagée entre l’idée de dévorer le bouquin et l’envie de ralentir mon rythme pour prolonger le plaisir de la lecture.

Mon personnage préféré est de loin Thorn. Dans le deuxième tome, on en apprend encore plus sur son personnage et son histoire. Et surtout, j’aime la manière dont la relation entre lui et Ophélie évolue.

J’étais un peu déçue en tournant la dernière page du livre, non seulement parce que la fin ne se termine pas exactement comme je l’aurais souhaitée, mais surtout parce qu’il va maintenant falloir que j’attende la suite.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu autant de plaisir à plonger dans un univers aussi fabuleux, je pense que la dernière fois remonte à Harry Potter (et ceux qui me connaissent savent à quel point j’aime la série!).

Si ce livre n’est pas encore sur votre reading liste, je vous conseille vivement de l’ajouter ! Vous m’en direz des nouvelles 🙂

Note : ♥♥♥♥♥

Envie d’en savoir plus sur la série « La Passe-Miroir » ?
Découvrez le site de Christelle Dabos